Suivez-nous :)

Invocations < FFType-0

Page créée le 28/11/11 à 23h24
Contributeurs : AoEmaster

Introduction


Si très peu d'informations ont filtré jusqu'à présent sur les invocations, une chose est sure : leur utilisation demande un doigt de finesse et de stratégie. En effet, faire appel à ces divinités requiert un lourd tribut : le sacrifice de votre personnage. Votre héros mort sur l'arène de combat, vous prenez à présent le contrôle du dieu invoqué ... mais pour une durée limitée. Cette durée vous est signifiée à l'écran en bas à droite par un compte à rebours bleuté dont les secondes vous paraissent défiler à toute allure. Réfléchissez donc bien avant de lancer votre invocation.

A l’image du système d’équipe de réserve qui s’applique pour les personnages de l’histoire, une invocation qui tombe au combat peut être remplacée par une autre, prédéfinie avant le début de l’affrontement parmi un large éventail de divinités. On dénombre quatre créatures dévoilées jusqu’à présent : Ifrit, Golem, Odin et Shiva.


Ifrit


Figure quasi-incontournable des Final Fantasy, Ifrit marque son grand retour au sein de cet épisode. La seule technique connue à ce jour détenue par le démon de feu se nomme "Eruption".



Golem


Présenté en même temps qu'Ifrit, ce gigantesque tas de pierre apparu pour la première fois dans Final Fantasy V est doté d'une grande résistance ainsi que d'une défense à toute épreuve. L’invocation Golem dispose d’un "Rocket punch" (Fulguro-poing) qui lui permet de frapper ses ennemis à distance avec ses poings ainsi que d’un "Burst Mode" qui a pour effet d'accroître temporairement ses forces offensives et défensives.



Odin


En grand habitué des Final Fantasy, il paraît tout à fait logique d'accueillir Odin dans vos rangs. Mais Odin ne serait pas vraiment Odin sans son fidèle destrier. Nous le retrouvons donc dans cet épisode accompagné de sa monture Sleipnir. La divinité nordique fait usage de 3 attaques :

Entsukizan, attaque rapprochée sur les ennemis avec ses épées
Jinbaittai, attaque à distance
Zantetsuken, mort instantanée de l’ennemi



Shiva


Le moins que l'on puisse dire c'est que cette invocation a réalisé une entrée tonitruante de par le look qu'elle arbore, bien plus "sexy" qu'auparavant (même si la déesse n'a jamais porté énormément de tissu dans les Final Fantasy précédents). Que les fans se rassurent, le rendu in-game se révèle moins tape-à-l'oeil que celui de son artwork.


En toute logique, la déesse de la glace fait montre d'une plus grande puissance lorsqu'elle combat sur des surfaces enneigées. Ses déplacements évoquent ceux d'une patineuse puisqu'elle donne véritablement l'impression de glisser jusqu'à ses ennemis. Les sorts de glace à sa disposition lui permettent d'infliger l'altération d'état Gel qui a pour effet d'immobiliser totalement ses adversaires. On compte parmi ses attaques "Icicle Dance" (Danse des stalactites), "Chilly World" (Monde glacial) et, bien sûr, la fameuse "Diamode Dust" (Poussière de diamants). Shiva peut, en outre, réaliser des combos dont la nature varie en fonction de la combinaison de touches que vous réalisez.


Bahamut


L'imposant Bahamut rejoint les rangs des dieux de la guerre invocables dans Final Fantasy Type-0. Le dragon dispose de trois attaques : Tosshin, Shogekiha et le célèbre Mega Flare (Atomnium).



Pirater un compte facebook