Suivez-nous :)

Gameplay < FFType-0

Page créée le 28/11/11 à 23h24
Contributeurs : AoEmaster

Les commandes


Bouton(s) Fonction
Afficher le menu
Cibler un ennemi
   
Contrôler la caméra
Appeler un personnage de l’équipe de réserve (menu)
Changer de personnage (menu)
Déplacer le personnage
   
Lancer une attaque normale
Lancer une attaque spéciale
Lancer une attaque magique
Se mettre en position de défense / Lancer une magie défensive (maintenir)
   
Afficher le menu de démarrage
Utiliser des objets
   
Appeler une invocation / Effectuer une attaque de groupe (Trinité)
Esquiver
Viser l’ennemi situé à la gauche de la cible initiale
Viser l’ennemi situé à la droite de la cible initiale
Viser l’ennemi le plus proche
Viser un ennemi vaincu
Absorber des MP sur un ennemi vaincu (Phantoma)
Appeler un personnage de l’équipe de réserve lorsqu’un décès survient (terrain)
Changer de personnage parmi les membres de l’équipe principale (terrain)
Lire un ordre spécial au cours d’une mission (terrain)


Le système de combat


Le gameplay des affrontements de Final Fantasy Type-0 ressemble fortement à celui de son aîné Crisis Core. Il en est, en réalité, une version optimisée. Baptisé "Super Speed Active Time Battle", ce système de combat typé Action-RPG donne lieu à des batailles incroyablement dynamiques voire "ultra rapides", accompagnées d'une bénéfique absence de temps mort. Par ailleurs, il est à présent possible de contrôler trois personnages différents en lieu et place d’un seul et unique dans Crisis Core. Afin de rendre l’interface de combat intuitive, chaque héros possède quatre commandes différentes, chacune étant affectée à un bouton de la PSP :

Triangle sert à lancer une attaque basique
Rond vous permet d'enclencher des attaques spéciales
Carré correspond à l'utilisation de la magie
Croix représente un moyen de vous défendre (défense physique et magique)

Afin de profiter au maximum de la spécialisation de chacun des membres de votre groupe, vous pouvez switcher d’un personnage à un autre très aisément. En effet, ce changement s’effectue par une simple combinaison du bouton L1 avec l’une des touches du pavé directionnel. La clé du succès des combats réside d'ailleurs dans votre aptitude à passer d'un héros à un autre au moment opportun.


Le maintenant très célèbre "si le leader meurt, t’es game over" s’applique à vos adversaires dans certains cas. La possibilité de mettre un terme net à un affrontement en terrassant uniquement le général des troupes ennemies vous est donc offerte. Evidemment, ce leader se distingue de la masse en arborant une tenue qui lui est propre ainsi que par son nom qui s'affiche sur l'écran de combat (il en est de même pour le reste du bestiaire). Par ailleurs, on note que le comportement des opposants peut prendre des formes très diverses. Ainsi, face à l’adversité, certains déposent les armes, d’autres prennent la fuite tandis que quelques-uns essaient de trouver bonne grâce auprès de vous en vous refilant des informations.


Autre subtilité proposée : le système de visée. Lorsque qu’un viseur jaune apparaît sur la cible attaquée, vous vous retrouvez en situation de Break Sight, ce qui vous permet d’infliger des dégâts considérables à votre ennemi. De la même façon, dès lors qu’un réticule rouge devient visible à l’écran, vous vous retrouvez en situation de Kill Sight, ce qui traduit une brèche dans sa défense et vous donne ainsi l'opportunité de tuer votre adversaire de manière instantanée.

Parallèlement à chacune de vos actions, une jauge de capacité se remplit. Une fois arrivée à son maximum, il vous est possible d'appeler votre invocation. Cependant, certains pourraient éprouver quelques hésitations voire être rebutés quant à leur utilisation qui implique le décès du personnage contrôlé. Ainsi, le gameplay vous propose une alternative nommée "Trinité". Globalement, cela consiste à effectuer des attaques de groupe, conjointement avec vos deux autres personnages, afin d’occasionner des dégâts plus importants à votre adversaire.


Lorsque vous constituez votre équipe, vient un moment où vous devez choisir entre vous attribuer une attaque de groupe ou attacher une invocation à votre personnage principal. Leur usage, à tous deux, reste identique sur la surface de combat : il vous suffit d’appuyer sur les commandes Rond + Triangle pour vider la jauge se situant juste en dessous. La différence réside dans un petit détail qui peut avoir son importance. Car, si les attaques de groupe se révèlent moins efficaces que faire appel à votre divinité, cela vous évite tout de même de sacrifier votre héros, un atout non négligeable. A vous d’opter pour le système qui vous convient le mieux : une grande force de frappe via votre invocation mais qui occasionne la mort d'un de vos personnages ou des attaques concertées, certes indolores pour vous, mais de moindre puissance sur l'arène de combat.


Le système d'évolution : Phantoma et Altocristarium


A l'instar de Final Fantasy XIII, Final Fantasy Type-0 dispose lui aussi de son propre Cristarium mais qui fonctionne d'une manière totalement différente. En effet, ce système d'évolution, au sein de Final Fantasy XIII, permet d’améliorer les caractéristiques des personnages ainsi que de débloquer de nouvelles compétences, le tout sous une forme graphique. Tandis que l"Altocristarium" de Final Fantasy Type-0 donne, lui, la possibilité d’améliorer les performances de votre magie, et ce via le Phantoma.

Le Phantoma se présente, de prime abord, comme un système vous permettant de récupérer quelques points de magie. Mais celui-ci montre également un tout autre usage. Car la magie c’est bien joli mais encore faut-il la faire progresser pour qu’elle occasionne d’importants dommages lors des combats. Ce processus d’évolution se décompose en deux étapes. En premier lieu, il vous faut récupérer le Phantoma sur les dépouilles de vos ennemis, celui-ci se déclinant en plusieurs couleurs selon le type de magie. Par exemple, pour la magie Feu, le flux mystique qui émane du cadavre visé est de couleur rouge.


Ensuite, il vous suffit de réinjecter ce Phantoma au sein de votre Altocristarium afin de renforcer vos sortilèges.


Vous pouvez, dès lors, monter un sort en puissance, restreindre son coût en MP, diminuer son temps de charge ou encore lui donner une plus grande portée ainsi qu'augmenter sa rapidité. Bref, les possibilités de personnalisation sont multiples.


La mappemonde


Cet élément bien connu des fans de Final Fantasy de la première heure refait surface au sein de cet épisode avec ses villes et ses donjons. Toutefois, il ne s’agit pas là d’une simple reprise à l’identique mais bien d’une évolution rendant cette carte du monde bien plus dynamique. En effet, les développeurs parlent de "Active World Map" pour désigner la région d'Orience car de nombreux évènements s’y déroulent en temps réel, à la manière d’un jeu de stratégie. Evoluant dans un contexte de guerre, de nombreuses factions se livrent bataille sur certaines zones géographiques. Rien ne vous empêche alors de prendre part à ces affrontements à tout moment afin de donner un coup de main aux unités de votre Nation, par exemple. Bien au contraire même, puisqu’une victoire débouche sur la cession du territoire en votre faveur, vous permettant de visiter les villes assiégées. En l’absence de ces évènements bien particuliers, vos déplacements donnent lieu à des combats aléatoires, comme à l’accoutumée. Des missions peuvent également être réalisées sur la mappemonde.


L’aéronef représente également un moyen de se déplacer sur la carte du monde. Vous avez le choix entre le pilotage automatique et le pilotage manuel qui vous permet de prendre les commandes de l’appareil et de vous diriger où bon vous semble. Dans ce dernier cas, ces déplacements peuvent donner lieu à des affrontements aériens au cours desquels vous pouvez abattre des vaisseaux ennemis.


Le système multijoueur


Le "vrai" mode multijoueur


Ce système, disponible pour une période limitée à quelques minutes, vous propose deux types d’expérience : intégrer la partie d’un autre joueur en tant qu’invité ou accueillir un joueur extérieur au sein de votre propre partie. La personne qui accueille l’invité aborde les phases d’exploration normalement. Ce n’est que lors des phases d’affrontement que le convive peut participer pleinement. Pour ceux qui souhaitent jouer en solo, en particulier lors des missions, sachez qu'il est possible à tout moment de désactiver le mode multijoueur.

Les personnes extérieures venant apporter leur aide, en plus d’engranger des points d’expérience, se voient attribuer des points spéciaux en guise de récompense qui leur permettront, par la suite, de débloquer des bonus. Aucun détail n’a été donné pour l'instant sur la nature de ces bonus.

Le "faux" mode multijoueur


A l’image de Final Fantasy XII qui permettait au groupe d’aventuriers de bénéficier de l’assistance d’un PNJ, Final Fantasy Type-0 autorisera par moment l’intervention d’un personnage extérieur aux quatorze étudiants de la classe Zéro via un "faux" mode multijoueur. A titre d'illustration, sachez que le professeur principal Kurasame est susceptible d'intégrer temporairement vos rangs pour vous donner un coup de main. Rien n’étant gratuit en ce bas-monde, notez qu’une telle aide s’accompagne d’une pénalité comme, par exemple, engranger des points d’expérience dans une proportion beaucoup plus faible.



Pirater un compte facebook