Suivez-nous :)

Gagnants du concours

Page créée le 16/02/10 à 17h34
Contributeurs : AoEmaster

L'heure est venue d'annoncer les gagnants du concours Fantasy Crystal Chronicles: The crystal Bearers.



Tout d'abord félicitation à tous les participant(e)s. Il y a eu pas mal de réponses surtout par mail et je vous avoue que vous départager n'était pas facile... Le gagnant du jeux wii N'est autre qu'une personne ayant posté son message sur le forum à l'endroit indiqué.



Le gagnant numéro 1 est...

RaitoKamui

Voici sont texte:

Neuf jours. Cela fait neuf jours que je traverse l'espace intergalactique sans relache. Du fin fond de ma galaxie, j'ai ouï dire qu'un concours FFCC : The crystal Bearers avait été lancé.
Immédiatement je me suis lancé dans mon battleship croiseur federal (Je suis un équivalent de vos capitaines des armées sur votre planète). Mes fidèles compagnons me poursuivirent pour m'empecher de partir, mais je suis arrivé à les repousser sans trop de peine ayant pensé
à prendre avec moi mon arme fetiche !

Seul dans le cockpit du vaisseau, j'enclencha la propulsion ionique tout en vérifiant toutes les mesures de sécurité (Que l'on parte pressé ou non, il faut toujours pensé à verifier la sécurité !). Je m'étais élevé d'à peine 100 mètre au dessus de ma planète que déjà la partouille spatiale
était à mes trousses. Deux vaisseaux lourdements armés me sômmèrent de couper mes propulseurs et de me rendre sur le champ. Sans perdre une seconde, j'activa le pilote automatique en direction de l'étoile Aldebaran et je me précipita vers la zone de l'infanterie.

Je vous explique mon plan : Pour échapper à la patrouille, je dois quitter l'atmosphere gravitationelle de ma planete et réussir à activer l'hyper espace (Une sortie de voyage spatio-temporel que vous n'avez pas encore découvert, mais bref). Mais pour cela il me faut gagner du temps : 9 minute pour être précis. Et selon notre code pénal, la partouille spatiale à le droit de faire feu sur mon vaisseau quatre minutes après mon refus d'obtempération. En bref, je dois les repousser.

Je réussi à me jetter à temps sur le siege de la batterie d'infanterie. A peine mon derrière posé sur le fauteuil que je ressenti une forte secousse. La partouille avait ouvert le feu. Pauvre fou. Ils étaient maintenant cinq vaisseaux. Cinq misérables vaisseaux face à un Battleship croiseur federal. Un rictus de plaisir souleva mes lèvres. pianotant mes commandes sur le tableau de bord, les tourelles défensives se mirent en marche et attaquèrent les vaisseaux énemis. La bataille fut rapide. Malgré tout l'entrainement que les pilotes de la partouille avaient du recevoir, ils n'étaient pas de taille face à un tel vaisseau.

Enfin, je réussi à me dégager et à sortir de l'atmosphere gravitationelle. J'ordonna à l'ordinateur de lancer l'hyper espace, mais une alarme rententi. Mon coeur rata un battement, et une sueur froide traversa mon dos.

Devant moi.

Juste devant.

Se trouvait le vaisseau impériale. Le plus puissant de tous. Je lacha un juron. Cette fois si, c'était moi qui était une proie facile. Le pilotage automatique ne sevrait plus à rien, je devais reprendre le controle manuel. Mais je ne pu arriver à temps. Alors que j'entrais dans le poste de pilotage, le vaisseau un violent choc secoua le vaisseau. Une nouvelle alarme rententi et l'ordinateur m'informa que les propulseur à hyper espace venait d'être touché. Fait chiiier ! Je tentais tout de même de relancer manuellement la machine, mais rien à faire. Déjà, la voix du capitaine du vaisseau impériale réssonnait dans le vaisseau : "Il n'y aura pas d'autre avertissement, rendez-vous sur le champ, il n'y aura pas d'autre avertissement."

Il ne me restait plus qu'une infime chance. Je coupa les moteurs et laissa mon vaisseau flotter dans l'espace. Deux vaisseaux de la partouille spatiale se sont amarrer au miens, et des soldats penetrèrent dans mon Battleship croiseur federal. Mais je savais que j'avais gagné. J'appuya sur le bouton rouge devant moi : de toute part, une centaine de vaisseau de secours s'échappa du battleship, prenant toute les directions possible. Bien sûr j'étais dans l'un de ces petits vaisseaux, mais les autorités n'ont aucune idée duquelle. Avec un peu de chance, il leur faudrait un mois pour retrouver ma trace, c'est largement plus que ce qu'il me faut.

Voila donc 9 jours que je suis parti, et j'aperçois enfin votre petite planète.

Amis terriens, deux choix s'offrent à vous :

- Je gagne ce petit concours et je repars tranquillement au loin vers une autre galaxie.

- Je ne gagne pas. Dans ce cas, il me suffit d'appuyer sur le petit bouton situé juste à ma droite. C'est un simple signal qui informera ma position à la garde impériale. Ils viendront me récuperer, mais ils verront aussi votre jolie petite planète. Vous savez, les planètes comme la votre sont rare, et nous n'avons pas de base avancée dans ce secteur de l'univers...

C'est à vous de décider, je reste un orbite autour de la Terre le temps qu'il faudra. re-contacter moi si vous désirez plus d'informations.

Amicalement,

Capitaine du Battleship croiseur federal,

Bravo pour ce texte assez sympa à lire et cette imagination débordante :) Tu remporte donc l'exemplaire de Final Fantasy Crystal Chronicles: The crystal Bearers sur Wii Je t'invite donc a m'envoyer ton adresse par message privé depuis le site à Darki. Nous t'informeront de l'envoi de ton exemplaire dans les plus brefs délais...

Lots de consolation...

- Wiixel
- Zioruto
- Pipolaki
- roro17
- Lighting92

Vous gagner donc 1 CD contenant un extrait de l'OST de Crystal Bearers, soit 6 morceaux choisis. Envoyez votre adresse par message privé depuis le site et avec vos pseudos bien entendu a Darki.



© 2009. SQUARE ENIX CO., LTD. Tous droits réservés. CONCEPTION DES PERSONNAGES: Toshiyuki Itahana

FINAL FANTASY, SQUARE ENIX et le logo SQUARE ENIX sont des marques de fabrique ou des marques déposées de Square Enix Holdings Co., Ltd. CRYSTAL CHRONICLES, THE CRYSTAL BEARERS et le logo FINAL FANTASY CRYSTAL CHRONICLES: THE CRYSTAL BEARERS sont des marques de fabrique ou des marques déposées de Square Enix Co., Ltd.
Wii et le logo Wii sont des marques de Nintendo.


Aucun commentaire, soyez le premier !


Pirater un compte facebook