Suivez-nous :)

FFType-0 : le grand récap'

Page créée le 25/08/11 à 13h37
Contributeurs : AoEmaster

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces deux dernières semaines ont été mouvementées pour Final Fantasy Type-0. Après quelques bribes d'informations relayées en fin de semaine passée dans les deux magazines Jump, voilà que quelques scans surgissent après-coup, eux-mêmes complétés par d'autres informations tirées du Famitsu, illustrées quelques jours plus tard par des images d'abord partagées sur la toile via un fan puis de manière officielle avec une meilleure qualité. De quoi s'y perdre. Qu?à cela ne tienne, nous vous proposons dans cette actualité un récapitulatif qui vous permettra d'y voir plus clair.

Des nouvelles de Rubrum : classe Zéro et l'Cie


Ca y est. La classe Zéro est enfin au grand complet. Les trois derniers personnages manquants ont récemment été dévoilés. Trey, décrit comme une personne au tempérament calme, fait preuve d'une grande empathie envers les autres. Toujours de bon conseil, cet élève coquet montre une grande aisance dans les combats à distance. Son arc et ses flèches paralysantes lui offrent la meilleure portée de toute la classe Zéro. Son attaque spéciale lui permet même de donner la trajectoire qu'il souhaite à ses flèches.

A gauche : Trey, un élève calme à l'écoute des autres.
A droite : Il frappe sur de très longues distances via des flèches paralysantes.

Le caractère de Cater s'inscrit à l'exact opposé de celui de Trey. Qualifiée d'impulsive, voire de tête brûlée à certaines occasions, elle déteste perdre et montre une grande confiance en elle. Au combat, la jeune femme utilise un pistolet à percussion dont les munitions contiennent de l'énergie mystique. Contrairement à King, elle ne peut se déplacer et user de son arme simultanément. Sa compétence spéciale lui donne la possibilité de tirer des balles magiques sans dépenser le moindre MP.

A gauche : Cater fonce tête baissée au mépris du danger.
A droite : Elle possède une arme magique qui ne lui coûte pas le moindre MP.

Enfin, Cinque, la petite dernière, manie une masse d'arme lors des affrontements dont l'apparente lourdeur contraste avec ses frêles avant-bras. Son attaque Earthquake lui permet de créer une onde de choc capable de paralyser ses adversaires. Jeune femme excentrique en dépit de son apparence de fille bien sage, elle se montre imprévisible au point d'être redoutée par certains.

A gauche : Cinque, imprévisible, est considérée comme dangereuse par certains.
A droite : Elle soulève une imposante masse d'arme en dépit de son apparence chétive.


Zuhyu, l'Cie de Suzaku, n'est autre qu'un ancien élève de l'école dont il continue d'arborer les couleurs afin de ne jamais oublier d'où il vient, qui il était autrefois. Pourtant, il commence à perdre peu à peu de son humanité du fait des nombreuses années qui se sont écoulées depuis l'acquisition de son statut de l'Cie. Il semblerait que ces êtres supérieurs soient touchés par un mal étrange puisque Gilgamesh montre également des symptômes inquiétants. En effet, il s'avère que ce dernier a totalement oublié la nature de la Tâche qui lui a été assignée. Zuhyu fait montre d'une grande puissance de frappe et maîtrise avec une facilité déconcertante le feu, élément symbolisant le Peristyilium Suzaku. Vous noterez l'apparition de la marque des l'Cie dans le scan qui accompagne sa description.

Les autres Nations d'Orience


Du côté adverse, Milites dispose aussi de son propre l'Cie, du nom de Qun'mi. Cette dernière, car il s'agit d'une femme, coiffée d'un heaume et vêtue d'une armure qui recouvre entièrement son corps, s'opposera directement aux élèves de la classe Zéro. Elle fait preuve, elle aussi, d'une énorme puissance au combat et se montre capable d'utiliser pleinement les pouvoirs d'une arme. Sur l'un des scans de la revue, nous pouvons voir Qun'mi contrôlant une machine appelée "Dainsleif" qui est en réalité un Brouilleur de Cristal lui permettant également, en plus de sa fonction neutralisante, de lancer simultanément un grand nombre de missiles.

Qun'mi protégée par son armure dispose d'une machine redoutable.

La revue revient à nouveau sur le royaume de Concordia. Contrairement à ce qui avait été communiqué auparavant, le Cristal de Sôryû se manifeste sous la forme d'un Roi et non d'une Reine. Celui-ci, derrière son masque, montre un réel mépris pour le peuple qu'il gouverne aux côtés de Andoria qui occupe donc la fonction de Reine et non de Princesse.

Le Roi Dragon, imbu de sa personne.

Yuzuki, second personnage à être introduit, fait partie de l'armée d'élites garants de la protection de la Nation au même titre que Célestia. Enfant prodige, ce sont ses talents qui lui ont permis d'intégrer très jeune les rangs de ce corps d'arme. On peut voir sur le scan de la jeune femme un Morbol non-loin d'elle, représentant la capacité de ce peuple à contrôler les créatures d'Orience.

Yusuki, une jeune recrue au sein d'un corps d'élite.

De nouveaux éléments de gameplay


Enfin ! C'est officiel. Le célèbre Bahamut figurera bien parmi les divinités invocables. S'il est certes moins sexy que Shiva, il reste très imposant, à l'image des Bahamut des autres Final Fantasy.

A propos d'invocations, certains pourraient éprouver quelques hésitations voire être rebutés quant à leur utilisation qui implique le décès du personnage contrôlé. Il existe néanmoins une sorte d'alternative proposée par le gameplay. Ce système se nomme "Trinité". Globalement, cela consiste à effectuer des attaques de groupe, conjointement avec vos deux autres personnages, afin d'occasionner des dégâts plus importants à votre adversaire. Si votre équipe est composée de d'Ace, Deuce et Trey, vous avez accès aux attaques de groupe "Straight Flash", "Dead Ensemble" et "Crisis Arrow". Si Nine, King et Queen composent vos rangs, il vous est possible de lancer "Zero Kyori Shageki" , "Hornet" et "Linear Crush".

A gauche : Vous avez le choix entre faire appel à une invocation ...
A droite : ... ou procéder à des attaques de groupe.

Lorsque vous constituerez votre équipe, viendra un moment où vous devrez choisir entre attribuer une attaque de groupe ou attacher une invocation à votre personnage principal. Leur utilisation, à tous deux, reste identique sur la surface de combat : il vous suffit d'appuyer sur les commandes Rond + Triangle pour vider la jauge se situant juste en dessous. La différence réside dans un petit détail qui peut avoir son importance. En effet, si les attaques de groupe se révèlent un peu moins efficace que faire appel à votre divinité, vous évitez de sacrifier votre héros, un atout non négligeable. A vous d'opter pour le système qui vous convient le mieux.

A gauche : Le vrai mode multijoueur n'est disponible que pour une brève durée ...
A droite : ... activez le faux mode multijoueur et vous bénéficierez d'une aide très précieuse.

A l'image de Final Fantasy XII qui permettait au groupe d'aventuriers de bénéficier de l'aide d'un PNJ, Final Fantasy Type-0 autorisera par moment l'intervention d'un personnage extérieur aux quatorze étudiants de la classe Zéro via un faux mode multijoueur. A titre d'illustration, le magazine nous montre un scan au sein duquel le professeur principal Kurasame affiche un niveau de 54, ce qui fait de lui un allié de poids. Rien n'étant gratuit en ce bas-monde, notez qu'une telle aide s'accompagne d'une pénalité comme, par exemple, engranger des points d'expérience dans une proportion beaucoup plus faible.

La nouvelle apparence du terminal de sauvegarde.

Enfin, les colonnes de la revue s'attardent brièvement sur les terminaux de sauvegarde. Rien de nouveau pour ceux qui ont pu s'essayer à la démo puisque l'on apprend que l'on peut, évidemment, enregistrer sa partie, mais également en profiter pour dépenser ses AP durement gagnés afin de faire progresser le niveau de ses personnages et de ses invocations.

Final Fantasy Type-0 est prévu pour le 13 octobre 2011 au Japon sur PSP et tiendra sur deux disques UMD. De notre côté, nous espérons toujours l'annonce d'une date de sortie occidentale.

Aucun commentaire, soyez le premier !


Pirater un compte facebook