Suivez-nous :)

Chapitre VI < Episode i < FFXIII

Page créée le 28/11/11 à 23h24
Contributeurs : AoEmaster


Une image de Fang traversa l’esprit de Lightning. Celle-ci la suppliait de les laisser tranquilles, de ne pas venir à leur secours. Elle balaya cette pensée d’un léger haussement d’épaules.

- « Tu sais que ce n’est pas dans notre nature d’abandonner nos amis. »

Ils avaient combattu côte à côte depuis suffisamment longtemps maintenant pour savoir ce que chacun pensait au fond de lui, au point de pouvoir parler à sa place. Elle était certaine que les autres projetaient également de les ramener auprès d’eux. Toutefois, ramener à la vie un l’Cie cristallisé allait se révéler une tâche particulièrement ardue pour de simples êtres humains. Et même s’ils parvenaient à briser le pilier qui retenait Cocoon...

Pourraient-ils les libérer en conservant le pilier de cristal intact ? Ou pourraient-ils détruire ce pilier sans pour autant occasionner de dommages additionnels à Cocoon ? Dans un cas comme dans l’autre, la technologie humaine telle qu’elle existait aujourd’hui ne pourrait y parvenir. Lightning devrait partir à l’aventure afin de trouver les vestiges d’une technologie endormie quelque part sur les terres de Gran Pulse qui pourrait se substituer aux moyens existant et se révéler ainsi bien plus utiles. Ou, à défaut de moyens technologiques, un simple indice mentionnant leur existence. La première fois qu’ils avaient foulé le sol de Gran Pulse, ils avaient cherché par tous les moyens à se débarrasser de la marque des l’Cie incrustées sur leurs peaux. Mais ils étaient rentrés bredouilles sur Cocoon.

Il leur restait tant d’endroits qu’ils n’avaient pas encore sillonnés. Si elle cherchait dans cette direction, elle pourrait y trouver les réponses aux questions qu’elle se posait. Il y avait un problème : ces terres étaient devenues particulièrement hostiles depuis qu’elle avait perdu son statut de l’Cie. Gran Pulse grouillait de monstres de toutes sortes. Les affronter ne serait pas chose aisée. Le voyage s’annonçait éprouvant.

Dans tous les cas, il était hors de question que Snow l’accompagne. Son rôle était de combler Serah autant qu’il le pouvait. Lightning dirigea son regard sur le couple marchant devant elle. Il n’y avait pas si longtemps, c’était à elle et à elle seule qu'incombait la tâche de veiller sur Serah. Elle se souvint de l’époque où elle se promenait ensembles, la petite main de sa sœur dans le creux de la sienne. Il était temps à présent de passer le flambeau. Mais ce flambeau avait été passé depuis bien longtemps déjà. Snow l’avait repris. Seulement, elle ne l’avait pas remarqué.

De prime abord, elle pensa de lui qu’il n’était qu’un beau parleur. Elle ne le réalisa que longtemps après, mais ce sont ses paroles qui l’ont encouragée, qui l’ont remise sur pied alors qu’elle était sur le point d’abandonner. Et parce que dans ses mots transparaissait la vérité, il était capable d’atteindre le coeur des gens, de les rendre plus forts. Snow était le seul à qui elle pouvait confier Serah, le seul en qui elle avait pleinement confiance. Ils survivraient sur ces vastes étendues sauvages.

Sois heureuse Serah, murmura-t-elle.

Lightning esquissa un sourire. Un poids en moins sur les épaules, pensa-t-elle, soulagée. Un soulagement auquel s’ajoutait pourtant une certaine tristesse, elle-même teintée d’un sentiment de satisfaction.

Sazh accompagnait les soldats jusqu’à la piste d’atterrissage du vaisseau, serrant Dajh tout contre sa poitrine. Dajh se retourna en direction de Lightning et lui fit un grand signe de la main. Quel enfant adorable. Elle fit de même à son attention et lui sourit. Sazh serait occupé à élever Dajh désormais. C’était son rôle de père. Aux yeux d’un enfant, rien ne pouvait remplacer ses parents. Lightning, qui avait perdu les siens, le savait mieux que quiconque. Elle voulait que ces deux-là soient heureux ensembles, pour toujours. Sazh serait également occupé par son métier de pilote. Gran Pulse était bien plus vaste que tout ce que les habitants de Cocoon auraient pu imaginer et les vaisseaux tiendraient à présent une part importante dans leurs nouvelles vies. On allait s’arracher les talents de Sazh. Il ne pourrait pas partir en expédition avec elle afin de trouver un moyen de libérer Vanille et Fang.

Pas plus que Hope. Même s’il avait démontré sa puissance en tant que l’Cie, capable d’invoquer Alexandre, maintenant il était redevenu un garçon tout ce qu’il y a de plus normal. Même si à présent les gens étaient bouleversés par les évènements, cela finirait par s’estomper. Au bout du compte, les écoles ouvriraient leurs portes à nouveau, et il y étudierait, jouerait avec ses amis... c’était la vie qui l’attendait. Elle aurait souhaité grandir plus vite afin de protéger Serah mais, pour Hope, elle désirait qu’il profite des courts instants qui le séparaient de la vie adulte. Afin qu’il puisse apaiser la douleur liée à la perte de sa mère.

- « Bien. C’est décidé. », pensa-t-elle. Je suis la seule personne qui puisse trouver un moyen de les sauver. Elle n’avait jamais vraiment réalisé qu’une fois Serah saine et sauve, tout serait terminé. En effet, depuis le départ, sa seule obsession était de sauver Serah.

Depuis quand a-t-elle changé ? Peut être depuis qu’elle a foulé les terres de Gran Pulse, lorsqu'elle vit Cocoon de l’extérieur pour la première fois, la tête en direction des nuages. La surprise et l’émerveillement qu’elle avait ressentis ce jour resteront à jamais gravés dans sa mémoire. Ce jour marqua probablement un tournant dans sa vie. Ce monde qu’elle imaginait autrefois immense pouvait lui sembler si petit qu’il tiendrait dans la paume de sa main. Cocoon, qui baignait dans des cieux d’une immensité infinie, paraissait si minuscule en comparaison. Mais à l’intérieur, tant de personnes y vivaient, tous y coulaient des jours heureux.

Sauver Serah. Survivre avec les autres. Pas seulement avec les autres l’Cie avec qui elle avait fait équipe et qui devinrent ses amis mais avec la population de Cocoon toute entière. Elle se mit à rêver du jour où ils pourraient tous vivre ensemble, normalement. Cela, ça n’avait pas changé. Ca allait même plus loin que ça. Ses aspirations ne se limitaient pas qu’à la seule population de Cocoon mais englobaient également des personnes qui, comme Vanille et Fang, devaient lutter pour survivre sur les étendues de Gran Pulse. Elle souhaitait assurer un avenir radieux à tous les habitants de cet univers.

C’est pourquoi je dois encore me battre... »

Elle devait partir dans les plus brefs délais. Elle le savait. Elle n’était pas certaine d’en connaître la raison. C’était une intuition. Puis, tout d’un coup, elle se mit à courir.

- « Pourquoi ? Qu’est-ce qui me pousse à faire ça ? Que … que se passe-t-il ? »

Fin du Chapitre VI
Pirater un compte facebook